Comment cela va-t-il se passer avec la TVA ?

La Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est un impôt qui reste déductible des Flux de trésorerie d’activité (FTA).

Lorsque l’entreprise encaisse une vente, le paiement est réalisé Toutes taxes comprises (TTC) et cet encaissement sera comptabilisé en flux positif. Lorsque celle-ci paye ses fournisseurs, elle les paye TTC et ce flux est comptabilisé en flux négatif. Et s’il y a un solde positif de TVA[1]Si le solde de TVA est négatif, c’est-à-dire que l’entreprise a payé plus de TVA qu’elle n’en a encaissé, elle a alors la possibilité d’en demander le remboursement à l’État., alors l’entreprise devra payer cette différence à l’administration fiscale et ce paiement est alors comptabilisé en flux négatif.

Au final, la logique qui préside à la Mutualisation partielle des revenus d’activité est bien une logique hors taxe qui est la logique économique de toute entreprise.

1 Si le solde de TVA est négatif, c’est-à-dire que l’entreprise a payé plus de TVA qu’elle n’en a encaissé, elle a alors la possibilité d’en demander le remboursement à l’État.