Ne pourrait-on pas mettre en place la Sécurité économique de façon progressive ?

On peut comprendre que la mise en place de la Sécurité économique puisse susciter des réserves. On peut donc, au départ, la mettre en place avec une faible allocation. Cependant, si celle-ci est marginale, l’effet sur l’emploi sera beaucoup plus long à obtenir. On peut, bien sûr, expérimenter progressivement mais ceci se fera au détriment de l’urgence sociale et écologique d’en finir avec le chômage et la précarité.

En se plaçant d’office dans la perspective du rétablissement des cotisations patronales sur les bas salaires, ceci augmentera le coût du Smic de 50 %[1]Nous avons choisi ce taux de 50% comme étant une moyenne car il est très difficile de déterminer un taux unique de cotisations sociales patronales tant ceux-ci sont variables d’une entreprise à … Continue reading. En revenant sur les exonérations de cotisations sociales sur les bas salaires, une allocation de l’ordre de 1300 euros, qui implique des cotisations d’environ 30%, n’aura aucun effet sur l’emploi. Le débat sur le bon niveau initial de l’allocation se situe donc dans une fourchette allant de 1300 euros à la totalité du coût total du Smic à 2332 euros. Ceci signifie une fourchette de cotisations allant de 30% à 54%, à moins que nous maintenions totalement ou partiellement les exonérations de cotisations sociales.

References
1 Nous avons choisi ce taux de 50% comme étant une moyenne car il est très difficile de déterminer un taux unique de cotisations sociales patronales tant ceux-ci sont variables d’une entreprise à une autre en fonction de la taille ou du secteur : https://www.efl.fr/chiffres-taux/social/salaire/taux_cot.html .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *