Quel salaire minimum ?

Le Smic est aujourd’hui de 1555 euros brut, ce qui correspond à un versement de 1231 euros net pour le salarié, une fois les cotisations salariales déduites.

On va estimer que les cotisations patronales sont de l’ordre de 50 % du salaire brut, ce qui fera un Smic superbrut à 2332 euros[1]Nous avons choisi ce taux de 50% comme étant une moyenne car il est très difficile de déterminer un taux unique de cotisations sociales patronales tant ceux-ci sont variables d’une entreprise à … Continue reading qu’il faudra garantir à toute personne en équivalent temps plein.

Aujourd’hui, les cotisations patronales des salaires proches du Smic sont en quasi-totalité exonérées afin de favoriser l’emploi, avec les résultats que l’on sait, c’est-à-dire la tendance des employeurs à embaucher le plus possible de salariés au Smic (ils y gagnent l’exonération de leurs cotisations sociales patronales) et l’appauvrissement de la Sécurité Sociale.

Parce que la Mutualisation partielle des revenus d’activité répond d’elle-même à cette question de l’emploi, le salaire minimum pris en considération sera donc un Smic avec l’ensemble de ses cotisations sociales y compris patronales.

References
1 Nous avons choisi ce taux de 50% comme étant une moyenne car il est très difficile de déterminer un taux unique de cotisations sociales patronales tant ceux-ci sont variables d’une entreprise à une autre en fonction de la taille ou du secteur : https://www.efl.fr/chiffres-taux/social/salaire/taux_cot.html .